Skip to main content
logo

Recherche

Après le 11 septembre, l’Amérique

Numéro 3 Mars 2003 par Pierre d'Argent


S'il est un thème à la mode, c'est bien celui de la « différence de mentalité », ou même de « civilisation », qui existerait, voire n'arrêterait pas de se creuser chaque jour, entre les…

La Constitution dans le devenir politique européen

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 - Europe traité de Nice par Théo Hachez


Faut-il que la future Consti­tu­tion euro­péenne confesse les valeurs, les prin­cipes qui lui ser­vi­ront de fon­de­ments ou de réfé­rences ? Le débat sur ce sujet, dont nous publions ici l’es­sen­tiel des inter­ven­tions, a été lan­cé par l’as­so­cia­tion…

Désaccords fondateurs

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 - Groupe Avicenne Transcendance par José Reding


Composé de citoyens de diverses communautés spirituelles ou philosophiques, le groupe Avicenne organisait en octobre 2002 un colloque dont le thème était « Quel intérêt y a-t-il à mentionner ou à taire la référence à…

Procéder démocratiquement

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 par Jean-Marc Ferry


Comment élaborer le concept politique que l'Europe peut se faire d'elle-même ? Comment dépasser la simple intégration fonctionnelle par l'émergence d'un sentiment du « nous » ? Le consensus qui fonde un tel sentiment ne…

Europe, sécularisation et islam

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 par Nourredine Saadi


Référer la Constitution à un paramètre religieux, c'est définir arbitrairement une « identité » d'inclusion, d'exclusion. La référence à la chrétienté exclurait l'islam et dessinerait une Europe évacuant les États des Balkans, la Turquie, etc.…

Nommer Dieu ?

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 - Constitution européenne par Philippe Bacq


Si le nom de Dieu est mentionné dans le préambule, chacun mettra sous ce vocable sa manière de le comprendre, les uns pour s'y rallier, les autres pour s'en défaire. Et au lieu de favoriser…

La transcendance, une question radicalement privée

Numéro 01/2 Janvier-Février 2003 par Olivier Boruchowitch


La Constitution européenne, parce qu'elle doit respecter sa neutralité et rester dans un cadre légal d'organisation des institutions publiques, de définition de leurs fonctions ainsi que des droits et devoirs des citoyens, ne peut introduire…