Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Peut-on honorer un négationnisme antiarménien ?

Numéro 07/8 Juillet-Août 2001 par Haïr Oron

juillet 2016

Doc­teur en his­toire et maitre de confé­rence au Semi­nar Ha-Kib­bout­zim, Yaïr Oron fut l’au­teur en 1994 d’un manuel sco­laire où était abor­dée la ques­tion du géno­cide armé­nien, La bana­li­té de l’in­dif­fé­rence. En jan­vier 1995, après une vive polé­mique, le ministre de l’E­du­ca­tion Amnon Rubin­stein (Meretz) refu­sait d’ins­crire ce livre dans le pro­gramme de cours des lycées, refus cor­ri­gé par la récente déci­sion de son suc­ces­seur Yos­si Sarid. Dans un article dont nous repro­dui­sons les extraits les plus signi­fi­ca­tifs, Yaïr Oron lan­çait dans Haa­retz le débat sur Ber­nard Lewis.