Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Nécessaires et indésirables ? Les migrants en Russie

Numéro 8 Août 2007 par Amandine Regamey

août 2007

Inter­dic­tion de vendre de l’al­cool et des médi­ca­ments depuis le 15 jan­vier 2007. Inter­dic­tion de vendre des pro­duits sur les mar­chés depuis le 1er avril 2007. Tel est l’as­pect le plus cho­quant et le plus média­tique de la situa­tion des tra­vailleurs étran­gers en Rus­sie aujourd’­hui. En appli­ca­tion d’un décret du gou­ver­ne­ment russe de novembre 2006, « la part accep­table des tra­vailleurs étran­gers [.…] dans la sphère du com­merce de détail » a été rame­née à 40 % des ven­deurs en jan­vier 2007 et depuis le 1er avril à… 0 %. Pri­vant les tra­vailleurs immi­grés rési­dant en Rus­sie de l’ac­cès à un cer­tain nombre d’emplois, ce décret est par­ti­cu­liè­re­ment révé­la­teur des contra­dic­tions de la poli­tique migra­toire russe, mais aus­si de la part crois­sante que tiennent les dis­cours et les pra­tiques xéno­phobes dans la Rus­sie actuelle.