Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Les cahiers du Grif (La première revue féministe francophone) 

Abo Numéro 1 Février 2024 - féminisme liberté d'expression presse presse féminine par July Robert

février 2024

Au début des années 1970, l’autrice et phi­lo­sophe Fran­çoise Col­lin séjourne aux États-Unis où elle découvre une nou­velle manière de vivre le fémi­nisme au tra­vers du mou­ve­ment Women’s Lib, des groupes de prise de conscience, des mai­sons des femmes ou encore des groupes d’entraide. En 1974, La Revue nou­velle publie un numé­ro spé­cial inti­tu­lé « La nais­sance de la femme » dans lequel elle prend la plume dans un article inti­tu­lé « Nou­veau fémi­nisme, nou­velle socié­té ou l’avènement de l’autre ». Dans ce dos­sier, on retrouve des textes de Marie Denis, Hed­wige Pee­mans-Poul­let, Eliane Vogel ou encore Éliane Bouc­quey. C’est entre les deux qu’a vu le jour la revue aujourd’hui consi­dé­rée comme la pre­mière publi­ca­tion fémi­niste dans le monde fran­co­phone, Les Cahiers du Grif. Au sein du col­lec­tif fon­da­teur, on retrouve de nom­breuses plumes de La Revue nouvelle.

Un livre

Au début des années 1970, l’autrice et phi­lo­sophe Fran­çoise Col­lin séjourne aux États-Unis où elle découvre une nou­velle manière de vivre le fémi­nisme au tra­vers du mou­ve­ment Women’s Lib, des groupes de prise de conscience, des mai­sons des femmes ou encore des groupes d’entraide. En 1974, La Revue nou­velle publie un numé­ro spé­cial inti­tu­lé « La nais­sance de la femme » dans lequel elle prend la plume dans un article inti­tu­lé « Nou­veau fémi­nisme, nou­velle socié­té ou l’avènement de l’autre ». Dans ce dos­sier, on retrouve des textes de Marie Denis, Hed­wige Pee­mans-Poul­let, Eliane Vogel ou encore Éliane Bouc­quey. C’est entre les deux qu’a vu le jour la revue aujourd’hui consi­dé­rée comme la pre­mière publi­ca­tion fémi­niste dans le monde fran­co­phone, Les Cahiers du Grif. Au sein du col­lec­tif fon­da­teur, on retrouve de nom­breuses plumes de La Revue nouvelle.

La suite de cet article est réservée aux membres Premium

July Robert


Auteur

July Robert est autrice et traductrice. Elle est également chroniqueuse littéraire pour divers médias belges. Elle a notamment publié Au nom des femmes. Fémonationalisme : les instrumentalisations racistes du féminisme (traduction de In the Name of Women's Rights de la chercheuse Sara Farris) aux éditions Syllepse en décembre 2021.