Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

L’antitsiganisme au cœur de la négation des Gens du voyage

Abo Numéro 3 Mai 2024 par Ahmed Hakim

mai 2024

Alors que la notion d’« antit­si­ga­nisme » est dif­fi­ci­le­ment audible dans le débat public, l’affaire Conner Rous­seau vient nous rap­pe­ler que les sté­réo­types liés aux Gens du voyage, s’ils sont sécu­laires, n’en sont pas moins pré­sents aujourd’hui dans toutes les couches de la socié­té. Ils font suite à une longue série de « déra­pages » de per­son­na­li­tés et jus­ti­fient le véri­table déni d’existence dans lequel se trouvent les Roms ou les Gens du voyage. Pour com­prendre ce contexte poli­ti­co­mé­dia­tique qui s’est embal­lé durant quelques semaines, reve­nons sur la situa­tion des Gens du voyage en Belgique.

Le Mois

Alors que la notion d’« antit­si­ga­nisme » est dif­fi­ci­le­ment audible dans le débat public, l’affaire Conner Rous­seau vient nous rap­pe­ler que les sté­réo­types liés aux Gens du voyage, s’ils sont sécu­laires, n’en sont pas moins pré­sents aujourd’hui dans toutes les couches de la socié­té. Ils font suite à une longue série de « déra­pages » de per­son­na­li­tés et jus­ti­fient le véri­table déni d’existence dans lequel se trouvent les Roms ou les Gens du voyage. Pour com­prendre ce contexte poli­ti­co­mé­dia­tique qui s’est embal­lé durant quelques semaines, reve­nons sur la situa­tion des Gens du voyage en Belgique.

La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Ahmed Hakim


Auteur