Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

La longue marche des Arméniens

Numéro 07/8 Juillet-Août 2001 par Pascal Fenaux

juillet 2016

Il y a 86 ans, la Tur­quie était le théâtre du pre­mier géno­cide du XXe. Sur ordre des auto­ri­tés otto­manes, un mil­lion et demi d’Ar­mé­niens étaient empor­tés dans un cycle de mas­sacres. Il n’a pas été facile de faire recon­naître ce géno­cide par la com­mu­nau­té inter­na­tio­nale. Les inté­rêts stra­té­giques comme le contexte de ce géno­cide furent pour beau­coup dans ce déni prolongé.

Pascal Fenaux


Auteur

Pascal Fenaux est membre du comité de rédaction de La Revue nouvelle depuis 1992. Sociologue, il a poursuivi des études en langues orientales (arabe et hébreu). Il est spécialiste de la question israélo-palestinienne, ainsi que de la question linguistique et communautaire en Belgique. Journaliste indépendant, il est également «vigie» (veille presse, sélection et traduction) à l’hebdomadaire Courrier international (Paris) depuis 2000. Il y traite et y traduit la presse «régionale» juive (hébréophone et anglophone) et arabe (anglophone), ainsi que la presse «hors-zone» (anglophone, yiddishophone, néerlandophone et afrikaansophone).