Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

L’identité des chômeurs

Numéro 12 Décembre 2003 par Donatienne Desmette

décembre 2003

L’in­ser­tion est un pro­ces­sus qui se construit dans le temps et sur la base de l’in­te­rac­tion de fac­teurs mul­tiples : entre l’in­di­vi­du et le contexte de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle ou social, qui défi­nit les normes et valeurs de réfé­rence. En effet, l’im­pact indi­vi­duel de la stig­ma­ti­sa­tion sociale du chô­meur ne doit pas être négli­gé. L’in­sis­tance sur l’i­den­ti­té de chô­meur a des effets néga­tifs, tant en termes d’i­mage de soi qu’en termes d’ef­fi­ca­ci­té sur le plan de la recherche d’un emploi. Déve­lop­per des poli­tiques d’in­ser­tion qui ne placent pas le chô­meur en situa­tion de « manque » par rap­port à un idéal à atteindre, mais en font un citoyen à part entière, est un élé­ment essen­tiel de la lutte contre les inéga­li­tés sociales.