Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

« Business as usual » au Liban

Numéro 8 Août 2005 - États-Unis Hezbollah International Liban Proche et Moyen-orient par Pierre Coopman

août 2005

De l’as­sas­si­nat du Pre­mier ministre démis­sion­naire Rafiq Hari­ri à celui du jour­na­liste Samir Qasir, le Liban a connu ces der­niers mois des tur­bu­lences cri­mi­nelles qu’au­cun cal­cul poli­tique un tant soi peu sen­sé ne parait pou­voir expli­quer. Par faci­li­té, cer­tains ana­lystes res­ser­vi­ront l’é­ter­nel « à qui pro­fite le crime ? ». Une façon com­mode de tout impu­ter aux visées géos­tra­té­giques des États-Unis au Proche-Orient ; une manière de contour­ner l’é­vi­dence : la Syrie, for­cée de reti­rer ses troupes du Liban, semble bel et bien gou­ver­née par une frac­tion de ban­dits déci­dés à en découdre et sans aucun scru­pule. Le retour à Bey­routh du géné­ral Aoun, chef de file des anti­sy­riens, exi­lé pen­dant quinze ans en France, et ses alliances élec­to­rales avec ceux qui hier encore parais­saient être ses meilleurs enne­mis (des per­son­na­li­tés poli­tiques pro­sy­riennes telles que Michel Murr, ancien ministre de l’In­té­rieur) com­pliquent encore un peu plus toute appré­hen­sion logique des réa­li­tés poli­tiques libanaises.

http://www.arabpress.typepad.com

Pierre Coopman


Auteur

Pierre Coopman a étudié le journalisme à l'ULB et la langue arabe à la KUL, au Liban et au Maroc. Pour La Revue nouvelle, depuis 2003, il a écrit des articles concernant le monde arabe, la Syrie et le Liban . Depuis 1997, il est le rédacteur en chef de la revue Défis Sud publiée par l'ONG belge SOS Faim. À ce titre, il a également publié des articles dans La Revue nouvelle sur la coopération au développement et l'agriculture en Afrique et en Amérique latine.