Skip to main content
logo

Guadalupe Jiménez-Esquinas


Auteur

anthropologue et professeure à la Faculté de Philosophie et des Sciences de l’Éducation de l’université de Saint-Jacques de Compostelle (USC). Elle a été chercheuse en pré-doctorat à l’Institut des Sciences du Patrimoine du Conseil supérieur de la recherche scientifique, et docteure internationale à l’université du Pays basque. En 2017, elle a reçu le prix de l’USC pour l’introduction de la perspective de genre dans l’enseignement et la recherche, et, en 2019, le prix de la meilleure thèse en études féministes de l’université du Pays basque. Son champ de recherche s’inscrit dans les études critiques du patrimoine d’un point de vue féministe, https://orcid.org/0000-0002-9726-1893.
Féminisme espagnol. Que reste-t-il du mouvement des Indignés ?

Abo Numéro 4 – 2021 - 15-M Espagne féminisme Indignés par Carlos Diz Guadalupe Jiménez-Esquinas


Initialement rejeté par le mouvement des Indignés, car considéré depuis toujours comme une lutte secondaire et non universelle, le féminisme a fini par l’imprégner. Ses discours, idées et gestes quotidiens devinrent ainsi un axe transversal…