Skip to main content
logo

Gabriel Bayarri


Auteur

doctorant dans les départements d’anthropologie de l’université Macquarie (Sydney) et de l’université Complutense (Madrid). Ses recherches portent sur l’anthropologie politique et la construction de la rhétorique et des identités des mouvements politiques d’extrême-droite, en particulier en Espagne et en Amérique latine.
Vox : de nouvelles métaphores au secours du système néolibéral

Abo Numéro 4 – 2021 - 15-M Espagne extrême droite par Gabriel Bayarri


En période de crise systémique du néolibéralisme, il n’est pas rare de voir émerger des mouvements politiques, lesquels peuvent revêtir des formes très diverses. Ainsi l’Espagne en a-t-elle expérimenté plusieurs allant du mouvement progressiste des…