logo

Renaud Maes


Auteur

Rédacteur en chef de La Revue nouvelle.
Renaud Maes est docteur en Sciences (Physique, 2010) et docteur en Sciences sociales et politiques (Sciences du Travail, 2014) de l’université libre de Bruxelles (ULB). Il a rejoint le comité de rédaction en 2014 et, après avoir coordonné la rubrique « Le Mois » à partir de 2015, il est devenu rédacteur en chef de La Revue nouvelle en novembre 2016. Il est également professeur invité à l’université Saint-Louis (Bruxelles) et à l’ULB, et mène des travaux de recherche portant notamment sur l’action sociale de l’enseignement supérieur, la prostitution, le porno et les comportements sexuels, ainsi que sur le travail du corps. Depuis juillet 2019, il est président du comité belge de la Société civile des auteurs multimédia (Scam.be).

Témoigner du réel

Numéro 08 - 2019 réalitétémoignages - par Renaud Maes - Paola Stévenne -


Le cours de la réalité, pris dans le torrent des fake news, est tombé plus bas que zéro. Pourtant, nous la parlons, à la recherche de sens, d’une prise. Il ne s’agit pas de défendre la rationalité « face aux ténèbres », le dévoilement de ce qui serait...

Trahir le discours pour lui être fidèle

ABO Numéro 08 - 2019 méthode entretienréeltémoignages - par Renaud Maes -


La pratique de l’entretien est le classique des classiques des méthodes en sciences sociales et humaines et en journalisme. Pour autant, des conditions de recueil de la parole à la production d’un article, en passant par la retranscription, une...

Sexfriends. Comment (bien) rater sa vie amoureuse à l’ère numérique, de Richard Mèmeteau

ABO Numéro 07 – 2019 réseaux sociauxSexualité - par Renaud Maes -


La sociologie des réseaux sociaux comme celle qui s’attache à analyser la vie quotidienne, les sexualités ou les rapports sociaux de genre, regorge d’articles consacrés au « phénomène » du « sexfriending » — des « potes de cul » — et des « applications de...

Politique et désenchantement

Numéro 06 - 2019 - par Renaud Maes -


En février 2019, l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps) publiait son baromètre social consacré cette fois à la démocratie et aux institutions wallonnes. Les résultats en ont été finalement peu commentés par...

Canicule et machine à expériences

Numéro 06 - 2019 - par Renaud Maes -


Le réchauffement climatique et les dérèglements qu’il entraine se font de plus en plus sentir, même en Europe. Si la fréquence des vagues de chaleur n’augmente pas de manière suffisamment significative pour en tirer des conclusions, leur durée et...

« Gilets jaunes » … et mayonnaise analytique

ABO Numéro 05 - 2019 - par Renaud Maes -


Sur ce rondpoint carolorégien, Myriam m’expliquait son choix de rejoindre le mouvement. À aucun moment, elle n’a été violente. Elle n’a pas tenu de propos racistes, homophobes, complotistes. Elle était juste prête à parler, à discuter de sa réalité. Pas...

« Et que meure l’intellectualité traitresse ! », nouvelle doxa des politiques à l’ère de la post-vérité ?

ABO Numéro 3 – 2019 - par Carlos Crespo - Renaud Maes -


Lors de la célébration de « l’Hispanité », le 12 octobre 1936, le général Millán-Astray qualifie les Basques et les Catalans de « cancers dans le corps de la nation » que le facisme devra extirper, Miguel de Unamuno lui répond qu’« un infirme qui n’a pas la...

Déviance et travail social

Numéro 1 - 2019 - par Renaud Maes -


Les écarts entre le travail prescrit et le travail réel sont particulièrement importants dans les métiers de l’action sociale. Ils s’accentuent avec l’évolution des politiques d’action sociale de ces dernières décennies. Lorsque la procédure empêche de...

Déviance, subversion et clandestinité. L’action sociale entre le discours et la réalité

ABO Numéro 1 - 2019 bricolagesens du travailtravail social - par Renaud Maes - Bernard Van Asbrouck -


Osons une thèse quelque peu provocante : si les professionnels de l’action sociale prennent de plus en plus des postures déviantes, subversives voire clandestines, c’est parce qu’ils refusent obstinément d’être transformés en… curés ! Dans ce qui...

Le travail social, de la traduction à la déviance

ABO Numéro 1 - 2019 - par Renaud Maes - Michel Sylin -


Les travailleurs sociaux sont, par leur position, amenés à opérer comme des « traducteurs » de finalités collectives via la définition d’un « traitement individualisé ». Cette position les confronte à une triple disjonction : disjonction interindividuelle,...

De la droite à l’extrême droite : la radicalisation des troles

ABO Numéro 7 – 2018 communicationextrême droiteHarcèlementréseaux sociauxViolences - par Renaud Maes -


«  Coordonnées du débat  » est une série de textes présentant des réflexions sur les caractéristiques du débat public contemporain, tout particulièrement, du débat en ligne. Entre retour réflexif et viatique pour les réseaux sociaux, elle se fonde sur l’idée...

Bolsonaro et l’héritage homophobe de la dictature brésilienne

Numéro 7 – 2018 BolsonaroBrésilélectionsextrême droitehomophobie - par Renaud Maes -


«  Le risque est clair, c’est la mort  », m’assure d’une voix rauque un militant LGBT de Rio de Janeiro. Depuis l’annonce des résultats qui ont vu couronner Bolsonaro comme favori pour le second tour, les violences à l’égard des homosexuels se sont...