logo

Renaud Maes


Auteur

Rédacteur en chef de La Revue nouvelle.
Renaud Maes est docteur en Sciences (Physique, 2010) et docteur en Sciences sociales et politiques (Sciences du Travail, 2014) de l’université libre de Bruxelles (ULB). Il a rejoint le comité de rédaction en 2014 et, après avoir coordonné la rubrique « Le Mois » à partir de 2015, il est devenu rédacteur en chef de La Revue nouvelle en novembre 2016. Il est également professeur invité à l’université Saint-Louis (Bruxelles) et à l’ULB, et mène des travaux de recherche portant notamment sur l’action sociale de l’enseignement supérieur, la prostitution, le porno et les comportements sexuels, ainsi que sur le travail du corps. Depuis juillet 2019, il est président du comité belge de la Société civile des auteurs multimédia (Scam.be).

« Et que meure l’intellectualité traitresse ! », nouvelle doxa des politiques à l’ère de la post-vérité ?

ABO Numéro 3 – 2019 - par Carlos Crespo - Renaud Maes -


Lors de la célébration de « l’Hispanité », le 12 octobre 1936, le général Millán-Astray qualifie les Basques et les Catalans de « cancers dans le corps de la nation » que le facisme devra extirper, Miguel de Unamuno lui répond qu’« un infirme qui n’a pas la...

Déviance et travail social

Numéro 1 - 2019 - par Renaud Maes -


Les écarts entre le travail prescrit et le travail réel sont particulièrement importants dans les métiers de l’action sociale. Ils s’accentuent avec l’évolution des politiques d’action sociale de ces dernières décennies. Lorsque la procédure empêche de...

Déviance, subversion et clandestinité. L’action sociale entre le discours et la réalité

ABO Numéro 1 - 2019 bricolagesens du travailtravail social - par Renaud Maes - Bernard Van Asbrouck -


Osons une thèse quelque peu provocante : si les professionnels de l’action sociale prennent de plus en plus des postures déviantes, subversives voire clandestines, c’est parce qu’ils refusent obstinément d’être transformés en… curés ! Dans ce qui...

Le travail social, de la traduction à la déviance

ABO Numéro 1 - 2019 - par Renaud Maes - Michel Sylin -


Les travailleurs sociaux sont, par leur position, amenés à opérer comme des « traducteurs » de finalités collectives via la définition d’un « traitement individualisé ». Cette position les confronte à une triple disjonction : disjonction interindividuelle,...

De la droite à l’extrême droite : la radicalisation des troles

ABO Numéro 7 – 2018 communicationextrême droiteHarcèlementréseaux sociauxViolences - par Renaud Maes -


«  Coordonnées du débat  » est une série de textes présentant des réflexions sur les caractéristiques du débat public contemporain, tout particulièrement, du débat en ligne. Entre retour réflexif et viatique pour les réseaux sociaux, elle se fonde sur l’idée...

Bolsonaro et l’héritage homophobe de la dictature brésilienne

Numéro 7 – 2018 BolsonaroBrésilélectionsextrême droitehomophobie - par Renaud Maes -


«  Le risque est clair, c’est la mort  », m’assure d’une voix rauque un militant LGBT de Rio de Janeiro. Depuis l’annonce des résultats qui ont vu couronner Bolsonaro comme favori pour le second tour, les violences à l’égard des homosexuels se sont...

Porno

Numéro 6 — 2018 pornoSociété - par Renaud Maes - Laurence Rosier -


« Mais pourquoi faudrait-il parler du porno ? » Cette question a été posée à l’un de nous à la fin de 2016, lors d’une conférence intitulée « Le X est-il politique ? », juste après les discussions, alors qu’il commençait à déconnecter son portable. En...

Porn studies ou research porn ?

ABO Numéro 6 — 2018 porn studiespornoSociété - par Renaud Maes -


Peut-on étudier le porno ? Que ce soit dans la posture du chercheur, la définition de l’objet, les rapports entre discours et pratiques, les « porn studies » ne manquent pas d’écueils. Le plus grand risque est de se trouver englué dans le débat du « pour...

Intellectuels de tous bords, unissez-vous !

Numéro 6 — 2018 - par Renaud Maes - Christophe Mincke -


La Belgique n’est pas réputée pour la place qu’elle accorde à ses intellectuels. Elle est à cet égard bien loin de la France, où l’on peut faire profession de l’expression de ses opinions plus ou moins étayées. D’ailleurs, nos voisins ne manquent jamais...

Foucault, Bourdieu et la question néolibérale, de Christian Laval

ABO Numéro 5 - 2018 BourdieuFoucaultlivrenéolibéralisme - par Renaud Maes -


Lors de ses fréquentes interventions publiques, Corentin de Salle aboutit très souvent à la même assertion : « le néolibéralisme n’existe pas ». Si l’on peut aisément réfuter les arguments qu’il utilise d’ordinaire pour fonder son affirmation outrancière, la...

Vingt-quatre heures dans la vie des pauvres

Numéro 4 – 2018 - par Renaud Maes -


Hier matin, Yvan s’est levé en retard. La mine un peu salie par le mousseux ingurgité la veille, il contemple un moment son reflet dans le miroir de la salle de bain. Il saisit le mitigeur chromé, laisse couler un peu d’eau fraiche dans la vasque....

De très acides radicaux libres

ABO Numéro 3 - 2018 radicalisationTerrorismeViolences - par Renaud Maes -


Les discours publics sur le terrorisme ont recours, depuis 2001, à la notion de radicalisation. Cette notion qui a fait florès demeure peu précise et, pour comprendre le basculement dans la violence djihadiste, un retour au terrain s’impose. Il en...