logo
Lancer la vidéo

Vieillir femme

ABO Numéro 03 – 2022 femmevieillissement - par July Robert -

Sorcière, vieille fille, cougar, la femme de plus de cinquante ans (voire moins) est dévalorisée, déconsidérée, invisibilisée, elle passe de l’autre côté du miroir. Pourquoi ? Comment ? Quels sont les mécanismes sociétaux en jeu ?

L’âge occupe une place particulière dans le champ des rapports sociaux. Une de ses spécificités tient au fait qu’il est considéré comme légitime d’établir des différences de capacités liées à l’âge qui permettent, notamment au travers de critères juridiques, d’organiser la vie sociale. Il serait bien plus contestable qu’il puisse être établi dans les institutions de le faire selon le sexe, la classe ou la couleur de peau. Par ailleurs, un même âge peut être perçu tantôt comme un privilège, tantôt comme un stigmate. La discrimination liée à l’avancée en âge...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

July Robert


Auteur

July Robert est chroniqueuse littéraire pour divers médias belges, autrice et traductrice.
Elle a notamment publié Au nom des femmes. Fémonationalisme : les instrumentalisations racistes du féminisme (traduction de In the Name of Women’s Rights de la chercheuse Sara Farris) aux éditions Syllepse en décembre 2021. Elle est également chargée de communication à la Maison du Livre.