Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Vertu de la force

Numéro 1 février 1945 par Jacques Leclercq

février 2015

La ver­tu de force est tra­di­tion­nel­le­ment ran­gée par­mi les ver­tus car­di­nales ou prin­ci­pales qui cor­res­pondent en réa­li­té à des fais­ceaux de ver­tus, atti­tudes fon­da­men­tales de l’âme en face de la vie. Les trois autres, la pru­dence, la tem­pé­rance et la jus­tice sont les ver­tus de rete­nue ; la force est la ver­tu de l’é­lan. En lan­gage moderne, […]

La ver­tu de force est tra­di­tion­nel­le­ment ran­gée par­mi les ver­tus car­di­nales ou prin­ci­pales qui cor­res­pondent en réa­li­té à des fais­ceaux de ver­tus, atti­tudes fon­da­men­tales de l’âme en face de la vie. Les trois autres, la pru­dence, la tem­pé­rance et la jus­tice sont les ver­tus de rete­nue ; la force est la ver­tu de l’é­lan. En lan­gage moderne, on l’ap­pel­le­rait plu­tôt cou­rage ; mais le nom antique est beau : la force d’âme. Les autres garan­tissent la mesure ; la force est ver­tu de grandeur.

Jacques Leclercq


Auteur