Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Un plus un égal trois

Abo Numéro 8 - 2019 - #MeToo témoignages par Paola Stévenne

décembre 2019

Un mou­ve­ment qui ques­tionne notre rap­port à la réa­li­té est né sur twit­ter. Mais, qui d’entre nous peut dire qu’il ne savait pas ? Qui n’a pas une amie, une sœur, une mère, une fille, une col­lègue, une cou­sine, une aimée… concer­née par l’expérience de vio­lence mas­cu­line ? Nous savions.

Dossier

Un mou­ve­ment qui ques­tionne notre rap­port à la réa­li­té est né sur twit­ter. Mais, qui d’entre nous peut dire qu’il ne savait pas ? Qui n’a pas une amie, une sœur, une mère, une fille, une col­lègue, une cou­sine, une aimée… concer­née par l’expérience de vio­lence mas­cu­line ? Nous savions.

La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Paola Stévenne


Auteur

Paola Stévenne a étudié la philosophie à l’ULB et la réalisation à l’INSAS (1998). Témoigner du monde qui l’entoure, questionner l’humain, la passionnent mais, ce qui l’obsède c’est la présence ou l’absence d’imaginaire. Thématique qu’elle explore dans ses œuvres de documentaire et de fiction comme dans la vie en travaillant sans relâche à ce qui renforce et multiplie notre capacité à inventer. Parmi ces œuvres : Je me souviens de la salle de bain avec Sarah Masson (BD), La princesse de cristal (livre cd), Terres de confusion (film), Bboys/Fly girl (film), Le modélisateur et Description d’une image avec Guillermo Kozlowski (radio), La mort de l’Ogre, Petite leçon d’économie avec Serge Latouche, François Maspero ou ce désir acharné d’espérance avec Sylvie De Roeck (radio), Je suis la baleine, V pour variation, La chambre des filles, La princesse de cristal, Un métier de Nanti (étude) avec Renaud Maes, Est-ce ainsi que les hommes vivent? (Lola, casting, le regard d’Anna), El Newen, Ce qui se passe là-bas, … Parallèlement à son travail d’autrice, Paola Stévenne ne cesse de transmettre et d’interroger sa pratique à travers des master class, des accompagnements de projets et dans des cours et ateliers qui donnent lieu à des films collectifs et des textes pour le théâtre. Elle a également été présidente du comité belge de la scam*, membre fondateur de l’Asar, membre de EFDF et, élue femme de l’année par les Grenades avec quarante-neuf autres femmes qui ont marqué, par leur action ou leur art, l’année 2019.