logo
Lancer la vidéo

« Prendre en compte le vécu des personnes marginalisées »

ABO Numéro 07 – 2021 changement climatiquejustice sociale - par Ariane Estenne -

Dans cet entretien avec La Revue nouvelle, Ariane Estenne revient sur la manière dont le MOC et ses organisations constitutives peuvent intégrer l’enjeu climatique. Et maintenant, que faire pour le climat ? À la suivre, l’urgence est de… prendre le temps d’un véritable débat démocratique.

Ariane Estenne : D’emblée, je voudrais interroger la notion de « mouvement social » que vous évoquiez dans l’invitation à cet entretien. Le MOC et ses organisations constitutives ne sont pas, pour moi, un mouvement social, ou une partie du mouvement social : ce sont des organisations sociales, qui ont un rôle important de concertation. Mais les mouvements sociaux d’aujourd’hui, de #Metoo, à BlackLivesMatter, en passant par les jeunes pour le climat, partent des militant.es, sont nettement moins structurés. Et j’insiste aussi sur le pluriel : quand on...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Ariane Estenne


Auteur

a fait des études en sciences politiques (ULB) et en journalisme. Militante et femme de dialogue, elle a été secrétaire générale adjointe à Vie Féminine et conseillère en éducation permanente au cabinet de la ministre de la Culture Alda Greoli. Depuis 2019, elle est présidente du Mouvement ouvrier chrétien (MOC).