logo
Lancer la vidéo

Pourquoi les femmes ont une meilleure vie sexuelle sous le socialisme ?, de Kristen Ghodsee

ABO Numéro 7 – 2020 - par July Robert -

À l’heure où Donald Trump parle d’abolir l’ObamaCare, où les politiques néolibérales prennent de plus en plus d’ampleur et de place à travers le monde affectant plus que jamais toutes les minorités, Kristen Ghodssee, ethnographe et professeure d’études russes et est-européennes à l’université de Pennsylvanie, vient troubler la tranquillité de l’alt-right avec son dernier ouvrage Pourquoi les femmes ont une meilleure vie sexuelle sous le socialisme ?.
Le point de vue américano-centré de cette étude n’enlève (...)

À l’heure où Donald Trump parle d’abolir l’ObamaCare, où les politiques néolibérales prennent de plus en plus d’ampleur et de place à travers le monde affectant plus que jamais toutes les minorités, Kristen Ghodssee, ethnographe et professeure d’études russes et est-européennes à l’université de Pennsylvanie, vient troubler la tranquillité de l’alt-right [1] avec son dernier ouvrage Pourquoi les femmes ont une meilleure vie sexuelle sous le socialisme ? [2]. Le point de vue américano-centré de cette étude n’enlève en rien la pertinence du propos tant le...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

July Robert


Auteur

July Robert est chroniqueuse littéraire pour divers médias belges, autrice et traductrice.
Elle a notamment publié Au nom des femmes. Fémonationalisme : les instrumentalisations racistes du féminisme (traduction de In the Name of Women’s Rights de la chercheuse Sara Farris) aux éditions Syllepse en décembre 2021. Elle est également chargée de communication à la Maison du Livre.