logo
Lancer la vidéo

Industries de défense. L’inadaptation wallone

Numéro 11 Novembre 2005 - par Joseph Henrotin -

La question des ventes d’armes à destination de la Tanzanie est autant le symbole d’un manque de considération politique pour les questions d’armement - y compris dans l’instrumentalisation qui peut en résulter de divers consultants - que d’une gouvernance mal conceptualisée au regard des enjeux spécifiques du dossier ou que, dans une moindre mesure, de défauts prospectifs au sein même des politiques des industriels de la défense. Il en résulte un traitement biaisé qui, à défaut de bénéficier d’une politique intégrée, ne pourra guère que se reproduire.

Partager

Joseph Henrotin


Auteur