Skip to main content
logo
Lancer la vidéo

Histoire, mémoire et réconciliation. Que s’est-il passé en Belgique en aout 1914 ?

Abo Numéro 8 Août 2014 par Lechat Benoît

août 2014

Les Belges ne le savent que très peu : au cours des pre­mières semaines de la guerre, l’ar­mée alle­mande a tué davan­tage de civils que de sol­dats belges. Du 5 aout au 21 octobre 1914, en Bel­gique et dans le nord de la France, ce sont plus de 6.500 non-com­bat­tants qui ont été mas­sa­crés. Pour­quoi est-il cru­cial de reve­nir sur cet épi­sode tra­gique ? Pour­quoi a‑t-il été en grande par­tie oublié, voire refou­lé ? En quoi est-il tel­le­ment impor­tant aujourd’­hui pour les Belges et les Euro­péens ? Le croi­se­ment du ciné­ma et de l’his­toire peut nous aider à répondre à ces questions.

Les Belges ne le savent que très peu : au cours des pre­mières semaines de la guerre, l’ar­mée alle­mande a tué davan­tage de civils que de sol­dats belges. Du 5 aout au 21 octobre 1914, en Bel­gique et dans le nord de la France, ce sont plus de 6.500 non-com­bat­tants qui ont été mas­sa­crés. Pour­quoi est-il cru­cial de reve­nir sur cet épi­sode tra­gique ? Pour­quoi a‑t-il été en grande par­tie oublié, voire refou­lé ? En quoi est-il tel­le­ment impor­tant aujourd’­hui pour les Belges et les Euro­péens ? Le croi­se­ment du ciné­ma et de l’his­toire peut nous aider à répondre à ces questions.

La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Lechat Benoît


Auteur