logo
Lancer la vidéo

Économie sociale et société civile

Numéro 06 Juin 2002 - par Isabelle Darmon -

Dialogue civil et gouvernance devaient, selon la Commission européenne,
favoriser la participation politique de la société civile. Or
on constate plutôt une instrumentalisation des organisations non
gouvernementales prestataires de services sociaux, qui sont
consultées à titre d’expert. Il y a donc une confusion entre la
logique d’efficacité des politiques publiques et la logique de participation.
En effet, la mise en place de mécanismes de gouvernance
constitue la traduction politique du modèle économique néolibéral.
Comment les différentes composantes de l’économie sociale
et solidaire se situent-elles face à cette évolution ? Comment articuler
économie sociale et société civile ? Seule la levée du tabou du
modèle unique d’intégration européenne, qu’une économie sociale
fidèle à ses origines pourrait contribuer à provoquer, permettrait
d’entrevoir les conditions d’une participation citoyenne active.
Faute de quoi, les appels à une participation citoyenne s’apparenteront
à une légitimation des rapports de force existants.

Partager

Isabelle Darmon


Auteur