logo
Lancer la vidéo

Du bon usage de l’âgisme

ABO Numéro 03 – 2022 discriminationvieillissement - par Irène Kaufer -

Vu que tout le monde fait l’expérience du vieillissement et que l’âge réduit, de fait, les possibilités physiques et mentales… Y a-t-il vraiment un sens à combattre l’âgisme ? Et si, à contrario, il ne s’agissait pas d’en faire bon usage ?

Les mots en -isme n’ont pas bonne presse. Soit ils désignent des « idéologies » (communisme, fascisme, libéralisme, féminisme…), soit des sources de discrimination (antisémitisme, racisme, sexisme) ; soit donc des combats qui ne sont plus que des « gros mots » quand on ne s’y reconnait pas, soit des créations de différences artificielles qui se transforment en hiérarchies. L’âgisme joue-t-il dans la même catégorie ? Selon le Glossaire du site Stop Discrimination publié par l’Union européenne, l’âgisme est un « préjugé contre une personne ou un groupe en raison de...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Irène Kaufer


Auteur