logo
Lancer la vidéo

Crise bancaire aux États-Unis. Perspectives moroses

ABO Numéro 04 mai 2023 banquescrise bancairecrise financièreÉtats-Unis - par Xavier Dupret -

Le 10 mars 2023, la Silicon Valley Bank (SVB), la banque U.S des start-ups, fait faillite au terme d’une crise de confiance et d’un bank run, soit un mouvement de panique durant lequel les clients d’une institution bancaire retirent leurs dépôts. Au départ des ennuis de SVB, on retrouve la croissance des valeurs technologiques et l’important flux d’investissements dans ce secteur. C’est ainsi que les dépôts auprès de SVB sont passés de 102 à 189 milliards de dollars de 2020 à 2021. Ces liquidités ont été placées dans les actifs jugés les plus sûrs à l’époque, c’est-à-dire les bons du Trésor alors faiblement rémunérés. À cette époque, la Fed, dans la foulée de la crise Covid, portait à bout de bras les marchés financiers via le quantitative easing (QE).

Le 10 mars 2023, la Silicon Valley Bank (SVB), la banque U.S des start-ups, fait faillite au terme d’une crise de confiance et d’un bank run, soit un mouvement de panique durant lequel les clients d’une institution bancaire retirent leurs dépôts. Au départ des ennuis de SVB, on retrouve la croissance des valeurs technologiques et l’important flux d’investissements dans ce secteur. C’est ainsi que les dépôts auprès de SVB sont passés de 102 à 189 milliards de dollars de 2020 à 2021. Ces liquidités ont été placées dans les actifs jugés les plus sûrs à...
La suite de cet article est réservée aux membres Premium

Xavier Dupret


Auteur

chercheur auprès de l’association culturelle Joseph Jacquemotte et doctorant en économie à l’université de Nancy (France)